« La photographie est l’un des langages les plus universels qui soit, et vous n’avez pas besoin de parler. »

Le Fort de Socoa

Le Fort de Socoa à Ciboure est un édifice important dans l’histoire de la cité. L’histoire du Fort commence sous Henri IV. Soucieux de protéger Saint-Jean-de-luz de l’ennemi Espagnol, il envisage de construire une forteresse. Des divergences entre les différentes communes feront échouer le projet.
Il ne verra le jour que sous le règne de Louis XIII. En 1636, les espagnols prennent le Fort et nomme la citadelle -Fort de Castille-. Quelques années plus tard, la souveraineté française est rétabli, l’ouvrage est alors achevé et prend le nom de Fort de Soccoa. En 1686, Sébastien le Prestre, dit Vauban, en tournée d’inspection dans les Pyrénées entreprend de renforcer le Fort et projette de construire une jetée pour améliorer l’accès au Fort. Ceux sont ces modifications qui lui donnèrent son apparence actuelle. Les travaux du Fort furent dirigés par Fleury et s’achevèrent en 1698. Le site abritait une caserne et une chapelle.
Le Fort de Socoa impressionne par sa structure magnifiquement bien préservée. Il est protégé par une digue et est relié à la terre ferme par une route, accessible à pied. C’est d’ailleurs une jolie balade « courte » à faire. Son port et ses jolies barques colorées contribuent à son charme. Et non loin de là se découvre une plage où vous pourrez barboter dans l’eau.

Le domaine d'Abbadia et son château - Hendaye


 A la rencontre entre l’Océan et les Pyrénées, le domaine d’Abbadia se caractérise par des falaises abruptes, de criques et des deux célèbres rochers « les Jumeaux ». Ce site couvre 8 % de la superficie d’Hendaye et offre 65 hectares d’une nature préservée qui sera transmise aux générations futures.
La beauté du site en fait un lieu propice à la promenade.  Ces lieux sont riches en biodiversité : prairies, landes, bosquets, falaises… Des brebis manech paissent l’herbe.  Plus de trente espèces d’oiseaux nicheurs ont été recensées. On y trouve également des variétés rares comme l’orchidées sur le domaine dont l’accès est libre.
Dressé face à l’océan, le Château Observatoire Abbadia a été construit par Eugène Viollet-le-Duc entre 1864 et 1884.

La villa Mauresque - Hendaye


Située le long de l’estuaire de la Bidassoa face à Fontarrabie, la villa Mauresque d’Hendaye est un bâtiment classé Monument Historique. Elle a été construite en 1866-1867 pour le prince Jules de Polignac (1817-1890) qui était le fils du célèbre ministre de Charles X.
Le style mauresque est à l’époque très prisé.
Elle se compose de trois ailes à étages disposées autour d’un patio central bordé de galeries à arcades et ouvert sur le fleuve par cinq arcs. Les baies, de style mauresque, sont encadrées de pierres jaunes de Fontarrabie.
L’intérieur est un mélange d’influence arabe et espagnole. Un jardin-terrasse où se trouve une pièce de canon fait face à Fontarrabie.
La villa changea de propriétaire au fil des années. On notera, le passage du docteur Camino qui fût maire d’Hendaye.
On peut visiter la villa Mauresque pour Les Journées du Patrimoine.