« La photographie est l’un des langages les plus universels qui soit, et vous n’avez pas besoin de parler. »

Le Fort de Socoa

Le Fort de Socoa à Ciboure est un édifice important dans l’histoire de la cité. L’histoire du Fort commence sous Henri IV. Soucieux de protéger Saint-Jean-de-luz de l’ennemi Espagnol, il envisage de construire une forteresse. Des divergences entre les différentes communes feront échouer le projet.
Il ne verra le jour que sous le règne de Louis XIII. En 1636, les espagnols prennent le Fort et nomme la citadelle -Fort de Castille-. Quelques années plus tard, la souveraineté française est rétabli, l’ouvrage est alors achevé et prend le nom de Fort de Soccoa. En 1686, Sébastien le Prestre, dit Vauban, en tournée d’inspection dans les Pyrénées entreprend de renforcer le Fort et projette de construire une jetée pour améliorer l’accès au Fort. Ceux sont ces modifications qui lui donnèrent son apparence actuelle. Les travaux du Fort furent dirigés par Fleury et s’achevèrent en 1698. Le site abritait une caserne et une chapelle.
Le Fort de Socoa impressionne par sa structure magnifiquement bien préservée. Il est protégé par une digue et est relié à la terre ferme par une route, accessible à pied. C’est d’ailleurs une jolie balade « courte » à faire. Son port et ses jolies barques colorées contribuent à son charme. Et non loin de là se découvre une plage où vous pourrez barboter dans l’eau.

Aucun commentaire